Restauration d'une pendule religieuse

Restauration complète d’une pendule religieuse de la seconde moitié du XVIIème siècle. Ici, cette datation a été permise avec la signature de l’horloger qui a arrêté son activité en 1680.Elle est composée d’écailles de tortue teintée rouge, laiton, étain, et ébène. 
Divers collage de placage ont été réalisés ainsi que la réalisation d’un filet de laiton et d’un motif d’étain manquant. La finition est un rempli ciré car le vernis au tampon n’apparaît qu’au milieu du XVIIIème siècle.
 
Retour en haut